JPL Logo JPL Presents

Le peuple du Livre

La culture et les valeurs juives sont intrinsèquement liées à l’écriture. Le livre peut être une création, un texte religieux ou une source de stabilité et de réconfort durant les périodes de persécutions. Ainsi, il est depuis longtemps une source de richesse spirituelle qui unit les individus et la communauté. C’est une ouverture sur le royaume de l’imaginaire et un foyer de connaissances. Les collections de la Bibliothèque permettent de découvrir ces mondes grâce à une pluralité de genres, de sujets et de langues.

Depuis ses débuts, la Bibliothèque s’est taillé une excellente réputation à l’étranger. En 1915, l’institution reçoit l’humoriste et auteur yiddish Sholem Aleikhem. Profitant de l’occasion de rencontrer cet écrivain légendaire, un public passionné se masse au Cinéma Princess, rue Sainte-Catherine. Depuis, la BPJ n’a cessé d’accueillir des figures intellectuelles et littéraires du monde juif à Montréal.

Au cours des années 1940 et 1950, la Bibliothèque devient un foyer de créativité pour la vie littéraire du Montréal yiddish. Un groupe informel de poètes et d’écrivains, dont font partie Ida Maze et Melech Ravitch, y soutient une vie culturelle active. L’endroit attire des auteurs de renom, qui participent à des lectures publiques et à des discussions tout en encourageant les jeunes lecteurs de la Bibliothèque. Au fil des ans, des écrivains tels qu’A. M. Klein et Irving Layton ont offert leur appui à la Bibliothèque en signant des articles dans ses publications.

Créé en 1944, le Mois du livre juif de Montréal se déroulait à l’origine sur une période d’une semaine. Depuis longtemps, c’est l’activité culturelle phare de la Bibliothèque. En collaboration avec d’autres organismes, ce festival populaire accueillant conférences, lancements d’ouvrages et projections de films ne cesse de croître. Avec ses nombreuses activités qui font la part belle à cinq langues, le Mois du livre juif 2013 a attiré plus de 3600 participants.

Les programmes d’activités régulières et les autres événements spéciaux attirent aussi de grands écrivains et commentateurs du monde entier. Parmi ceux qui ont réuni un vaste public dans le hall de la Bibliothèque, signalons Saul Bellow, Amos Oz, Alan Dershowitz, Isaac Bashevis Singer, Hugh MacLennan, Mordecai Richler, Chaïm Potok, Thomas Keneally, Irving Layton, Naïm Kattan, Thomas L. Friedman, Leonard Cohen, Michel Tremblay, Yves Beauchemin et Margaret Atwood. Aujourd’hui, des écrivains des nouvelles générations, tels Lawrence Hill, Tatiana de Rosnay et Heather O’Neill, viennent parler de leurs œuvres à la BPJ. Grâce à ces conférences, l’institution valorise la littérature tout en ralliant différentes communautés.